TENNIS DE TABLE    

Liens : http://bayardtt.wix.com/bayardtt
                         
                      Entraînements 2017/2018  Page 2
            Conseil d'administration   Page 2 et suite articles et photos
            Historique  Page 3
            Au fil des années Page 3


             Aujourd'hui :
 

Tennis de table. À Argentan, Segun Toriola revient, Fragkoulis s’en va. 


  • Après une année de coupure avec la Bayard Argentan, Segun Toriola va rempiler pour une 10e saison avec les Ornais.
    Après une année de coupure avec la Bayard Argentan, Segun Toriola va rempiler pour une 10e saison avec les Ornais. | Ouest-France
er>

Après une année de coupure avec la Bayard Argentan, Segun Toriola va rempiler pour une 10e saison avec les Ornais. 

Après son dernier match de la saison, remporté face à Saint-Denis mardi soir, la Bayard Argentan a fait le point sur son effectif. Si Georgios Fragkoulis et Alejandro Toranzos filent à Metz (Pro B), le club enregistre le retour d’une de ses anciennes gloires : Segun Toriola.

Sa présence dans la salle quelques minutes avant le double avait mis la puce à l’oreille. Les murmures enjoués du public, aussi. Après la belle victoire argentanaise mardi soir face à Saint-Denis en clôture de la saison, Laurent Launay, directeur sportif, n’a pas traîné : ?« Segun Toriola, que vous connaissez tous, fera partie de l’effectif de la Bayard Argentan la saison prochaine en Pro B. »

Il faut dire que le Nigérian n’avait jamais vraiment quitté les murs. Présent au quotidien à l’entraînement, le droitier de 42 ans jouait dans le championnat belge. Non conservé par le club à l’été 2016, qui voulait rajeunir l’effectif et donner une nouvelle direction à sa politique sportive, Segun Toriola est tout de même resté vivre à Argentan. Et n’a pas beaucoup hésité à l’idée de rempiler. L’an prochain, il jouera donc sa 10e saison avec la Bayard. Il sera chargé d’épauler et de porter un effectif jeune (Vildan Gadiev, Arseniy Gusev et Alexis Douin). Un effectif qui pourrait se voir étoffer par un cinquième larron. Le club a jusqu’à la mi-août pour recruter.

Si le retour de Segun Toriola est une surprise, le départ de Georgios Fragkoulis l’est autant. Le Grec, qui effectuait une bonne saison, a cédé aux sirènes messines… Après cinq ans de bons et loyaux services, Fragkoulis va donc poursuivre sa progression en Pro B et chercher plus de temps de jeu. Seul hic ? Le Grec n’avait pas vraiment prévenu les dirigeants de son départ. Une des raisons pour laquelle ceux-ci, dans l’urgence, se sont penchés vers Segun Toriola, valeur sûre qui n’aura aucun problème d’intégration.

Tennis de table. Argentan termine sa saison en beauté 

  • Alexis Douin a réalisé l’une des plus belles performances de sa jeune carrière en battant le 27e joueur français, Sébastien Jover.
    Alexis Douin a réalisé l’une des plus belles performances de sa jeune carrière en battant le 27e joueur français, Sébastien Jover. | 8328C (THOUIN Joseph)
     
 

Maintenu avant cette dernière journée, Argentan a tout de même soigné sa sortie en battant le deuxième de Pro B, Saint-Denis. Et Alexis Douin a brillé.

Déjà maintenu en Pro B depuis deux semaines et le point glané à Miramas, la Bayard jouait pour faire bonne figure dans le dernier match de la saison. Qui plus est à la maison. Face à elle, Saint-Denis, qui pouvait espérer la place de leader en cas de faux pas rouennais… et en l’emportant 3-0.

Raté. Si Arseniy Gusev perdait le premier match face à un Mehdi Boussoula intraitable et refusant de se faire agresser, le deuxième Russe de la Bayard éteignait vite les espoirs franciliens. Face au champion de France 2006 Sébastien Jover, Vildan Gadiev assumait son statut. Après une période d’adaption face au patient Jover (premier set perdu), Gadiev se faisait plus agressif et acculait Jover

Le double, pourtant largement en faveur des Franciliens, permettait de voir que le meilleur joueur de Saint-Denis, Lubomir Jancarik, n’était pas au mieux. Sentiment confirmé quelques minutes plus tard, quand le Tchèque abandonnait au bout de deux jeux face à Gusev.

Cinquième confrontation décisive, donc. Et Alexis Douin a fait le show. Face à Sébastien Jover, joueur, l’Ornais s’est régalé. Accumulant les échanges à quatre mètres de la table, Douin est souvent sorti vainqueur dans cette filière. Apogée du spectacle, un troisième set au niveau de jeu très élevé. De quoi espérer de bonnes choses pour l’Argentanais la saison prochaine.

Comme Argentan a des tendances à faire durer le plaisir cette saison, les deux hommes ont été jusqu’au 5e set, après un temps plus faible d’Alexis Douin. Qui s’est malgré tout conclu par l’une des plus belles performances d’Alexis Douin, battant le n°27 Français.

ARGENTAN – SAINT-DENIS : 3-2.Gusev - Bouloussa : 1-3 (7-11, 11-8, 10-12, 4-11) ; Gadiev – Jover : 3-1 (7-11, 11-8, 11-7, 11-3) ; Gadiev-Douin – Jancarik-Bouloussa : 0-3 (8-11, 7-11, 10-12) ; Gusev – Jancarik : 3-0 (2-0, abandon) ; Douin – Jover (11-6, 8-11, 12-10, 8-11,

 












Suite Page 2


 
Afficher la suite de cette page










































Eveil