TENNIS DE TABLE    

Liens : http://bayardtt.wix.com/bayardtt
                         
                      Entraînements 2017/2018  Page 2
            Conseil d'administration   Page 2 et suite articles et photos
            Historique  Page 3
            Au fil des années Page 3


             Aujourd'hui :

 

Tennis de table : Argentan s’adjuge le derby de Pro B face à Caen

  • En remportant son simple plus le double, l'Argentanais Segun Toriola a montré la voie à ses partenaires.
    En remportant son simple plus le double, l'Argentanais Segun Toriola a montré la voie à ses partenaires. | Joseph Thouin

                     Pro B. Argentan - Caen : 3-1. La Bayard a empoché, ce mardi soir, le derby face aux Caennais dans un gymnase Michel-Pelchat copieusement garni. Les Ornais repartent de l’avant alors qu’à l’inverse, les Calvadosiens rechutent après deux victoires de rang.

                     Le duel entre voisins a donc tourné en faveur des Argentanais. Idéalement lancée par Segun Toriola, la Bayard a pris les devants avant que Marcos Madrid ne remette les siens sur de bons rails en prenant le meilleur sur le Russe Arseniy Gusev au cours d’une rencontre accrochée et de haute volée (3-2).

Alors que les compteurs étaient remis à zéro, les Argentanais repartaient de l’avant en empochant le double (3-0). Puis Gusev ajoutait le troisième point décisif en s'imposant logiquement face à Pietropaoli (3-0).

Les Ornais repassent du même coup devant les Caennais au classement.

ARGENTAN - CAEN : 3-1

S. Toriola (n°20) – J. Kosowski (n°18) : 3-1 (11-7, 8-11,11-5, 11-8)

A. Gusev (n°32) – M. Madrid (n°17) : 2-3 (9-11, 13-11, 8-11, 11-3, 7-11)

V. Gadiev (n°32) / S. Toriola (n°20) – J. Kosowski (n°18) / J. Pietropaoli (n°45) : 3-0 (12-10, 13-11, 11-4)

A. Gusev (n°32) - / J. Pietropaoli (n°45) : 3-0 (11-8, 11-7, 11-8)

 
 

Tennis de Table. Pro B : première défaite pour Argentan

 
  • Argentan s'est incliné dans le choc qui l'opposait à Saint-Denis.
    Argentan s'est incliné dans le choc qui l'opposait à Saint-Denis. | Ouest-France

Dans ce match entre les deux équipes invaincues du championnat, et deux favoris pour la montée, les Normands n'ont pas affiché leur visage habituel à l'image de Segun Toriola plutôt fébrile ce soir.

Argentan Bayard s'incline sèchement 3-0. Un score qui ne reflète pas la réalité du terrain tant les rencontres etaient serrées. Mais Saint Denis a su faire les points importants dans les fins de manches à l'image de Boulassa face à Arseniy Gusev qui menait pourtant deux manches à une dans la deuxieme rencontre.

SAINT DENIS - ARGENTAN BAYARD : 3 - 0

Wu Zang (27) - Toriola (50) : 3-1 (7-11, 11-8 11-4, 11-8)

Boulassa (39) - Gusev (73) : 3-2 (5-11, 11-3, 12-14, 11-9, 11-8)

Jover (72)/Wu Zang (27) - Toriola (50)/ Gadiev (77) : 3-1 (6-11, 11-9, 11-9, 12-10)

Tennis de table. Argentan fait tomber Miramas au bout du suspense

  • Arseniy Gusev a réalisé l'exploit de battre He Zhiwen, ancien numéro dix mondial, en cinq sets pour le point décisif.
    Arseniy Gusev a réalisé l'exploit de battre He Zhiwen, ancien numéro dix mondial, en cinq sets pour le point décisif.

Quel match ! Pour le compte de la deuxième journée de Pro B, Argentan affrontait hier soir Miramas, à domicile. Après avoir été menée deux points à un, la Bayard a finalement renversé la vapeur grâce à Segun Toriola et Arseniy Gusev, et s’est imposée 3-2. Le Russe a réalisé l’exploit de battre He Zhiwen, ancien numéro dix mondial, en cinq sets pour le point décisif.

Quel début de saison pour les Argentanais ! Après avoir battu le promu Levallois, il y a quinze jours, la Bayard a réalisé l’exploit de dompter Miramas et la légende Hi Zhewen, hier soir, pour le compte de la deuxième journée de Pro B

Arseniy Gusev, le héros du soir

Pourtant, la rencontre a été loin d’être simple pour les hommes de Cédric Demangel et Laurent Launay. Après avoir obtenu plusieurs balles de match lors du double, Argentan s’est retrouvé dos au mur, en étant mené 2-1.

Segun Toriola a alors fait parler l’expérience face à Junge Zheng et a permis aux Argentanais de recoller au score. Derrière, Arseniy Gusev a réalisé l’exploit de battre He Zhiwen, ancien numéro dix mondial, en cinq sets pour le point décisif.

Le public argentanais ne pouvait rêver meilleur scénario pour la première rencontre de l’équipe cette saison.

Résultats :

Vildan Gadiev - He Zhiwen : 2-3 (9-11, 6-11, 13-11, 11-8 et 8-11)

Segun Toriola - Eric Durand : 3-1 (11-6, 10-12, 11-4 et 11-8)

Vildan Galiev-Arseniy Gusev - Eric Durand-Junge Zheng : 2-3 (11-9, 9-11, 5-11, 13-11 et 12-14)

Segun Toriola - Junge Zheng : 3-0 (11-9, 13-11 et 11-8)

Arseniy Gusev - He Zhiwen : 3-1 (9-11, 11-7, 12-10 et 13-11)

 


 
 

Tennis de table. Pro B : Argentan Bayard débute en fanfare 

 
  • Toriola et Argentan l'ont emporté à Levallois.
    Toriola et Argentan l'ont emporté à Levallois. | Photo : Archives Ouest-France
er>

Sur le papier, c’était un match à prendre pour les Normands. Levallois ne rime plus avec l’immense trio Gatien-Legout-Chila, qui a affolé la Pro A dans les années 90 et même un peu au-delà. Hier soir, le N°1 Francilien (Mathieu De Saintilain, n°86) était moins bien classé que le N°3 d’Argentan (Vildan Gadiev, n°77). Cette hiérarchie préétablie a été quelque peu bousculée quand il a fallu œuvrer à la table.

Dans le premier simple, Segun Toriola s’est ainsi fait peur. Alors qu’il avait clairement le match en main avec deux manches d’avance, le Nigérian s’est laissé embarquer dans un match à rallonges. Il s’en est sorti au métier devant Titouan Raymond. Cédric Demangel craignait ce genre de scénario : « Segun est un peu fiévreux. Il l’était déjà dans le bus, lors du trajet. Pendant deux manches, ça allait physiquement. Et puis, il a commencé à piocher. Il n’était vraiment pas dans son assiette, cela n’avait rien à avoir avec une donnée technique ou tactique. Heureusement, il a retrouvé suffisamment d’énergie pour plier le match. »

Dans la foulée, Vildan Gadiev n’a laissé aucune chance à Mathieu De Saintilain. Sa seule petite frayeur est venue dans le troisième set, lorsque le Russe a laissé échapper un break (3-0 puis 4-4). Cédric Demangel n’a pas tremblé : « Vildan était clairement au-dessus, tout en maîtrise. Ceci dit, j’ai été un peu déçu par De Saintilain. Je l’ai déjà vu bien mieux jouer que ça. »  

Restait à conclure en double. Dans un premier temps, l’entrée d’Arseniy Gusev (n°77) aux côtés de Gadev a été plus payante que celle de Salvador Uribe (n°130) auprès de Raymond. Le binôme d’Argentan a bien négocié le premier tournant majeur de la troisième manche. Distancé, le duo local est ainsi parvenu à combler l’écart (7-3 à 7-7) mais a flanché au moment d’effectuer la bascule (11-9).

La paire Gusev-Gadev a ensuite obtenu une balle de match dans le quatrième set (10-9) mais Uribe l’a sauvée d’un retour gagnant. Levallois a chipé le set (12-10) avant de céder définitivement. Cédric Demangel a respiré : « On a un peu travaillé le double à l’entraînement mais rien ne remplace la compétition. Dans cet exercice, on manque encore de réglages. Mais ça va venir. » 

 


Suite Page 2


 










































Eveil